Randonner avec son chat : ce qu’il faut savoir

Randonnée avec un chat

Des centaines de personnes se sont mises à emmener leur chat dans des aventures en plein air. Ces propriétaires ont trouvé que la meilleure manière de maintenir leur petit chat actif et en forme, était de les emmener en randonnée. Les chiens ne sont pas les seuls à aimer partir pour l’aventure !

Si vous possédez un chat, vous vous demandez peut-être si le vôtre est de nature aventureuse. Même si votre chat a passé la plus grande partie de sa vie à l’intérieur, des randonnées régulières pourraient lui être bénéfiques !

Toutefois, emmener votre chat en randonnée ne peut pas être une décision, impulsive. Il y a tout un travail d’entraînement et de préparation à faire, avant même de choisir un sentier.

Dans cet article vous apprendrez tout ce qu’il faut savoir sur la randonnée avec un chat. Si elles sont faites de manière appropriée, des sorties régulières avec votre chat vont le métamorphoser. Veillez bien à vous y prendre comme il faut.

Pourquoi emmener votre chat en randonnée

Nombreux sont ceux qui ont expérimenté les avantages d’emmener leur chat en promenade. Sortir votre chat avec un harnais est une excellente source d’exercice. Si vous le surveillez en permanence, vous pouvez éviter qu’il n’occasionne pas de dégâts à l’écosystème local.

La pratique d’un exercice régulier aura sur la santé de votre chat de nombreux avantages. Cela stimule leur métabolisme et favorise la perte de poids. L’appétit sera plus constant et la santé globale de votre chat s’en trouvera améliorée.

La marche et l’exercice sont susceptibles d’atténuer les problèmes comportementaux. Le chat demande beaucoup de stimulations et s’ennuie facilement. Quand il s’ennuie, il fait des siennes. Donner à votre chat la possibilité de courir et de jouer peut réduire ses comportements négatifs.

Ce qu’il faut savoir avant de randonner avec un chat

Vous ne pouvez pas juste décider un jour d’emporter votre chat dans la voiture et de l’emmener sur votre sentier préféré. Les félins, même les plus faciles à vivre, émettront de vives objections, qui pourraient bien se doubler de coups de griffes.

Votre chat devra s’habituer à chaque élément de la randonnée, un par un. Ceci implique de l’exposer progressivement à l’équipement que vous utiliserez pour les longs trajets en voiture, puis pour les sorties en plein air. Soyez réceptif aux réactions de votre petit chat à chaque étape : tous les félins ne sont pas destinés à être des chats aventureux.

Pour être sûrs que vous profiterez, vous et votre chat, de la meilleure expérience de randonnée, prenez quelques précautions. Entrez dans chaque aventure en vous y étant préparés.

Ne le forcez pas

Disons-le d’emblée : tous les chats n’aiment pas sortir. Votre petit chat est peut-être trop angoissé par les nouveaux sons et les odeurs inconnues. Un chat plus âgé, ayant passé la plus grande partie de son existence à l’intérieur, risque de ne pas bien s’adapter.

Cela dit, même les chats les plus nerveux peuvent finir par apprécier randonnées et sorties en plein air. Exposez votre chat au plein air à petites doses et observez ses réactions. S’il souffle et se hérisse dès que vous franchissez le seuil, ne luttez pas : ramenez-le à l’intérieur.

Laissez votre chat évoluer à son rythme et ne le forcez pas si cela ne fonctionne pas. Il se peut qu’après des exposions régulières il décide par lui-même d’explorer le monde extérieur. Mais vous savez comment sont les chats : impossible de leur faire faire ce qu’ils ne veulent pas.

Cela veut dire aussi qu’il ne faut pas prendre votre chat en randonnée si son humeur ne s’y prête pas. Même si vous l’avez déjà emmené sur les sentiers, s’il se rebiffe contre le harnais ou la voiture, laissez-le tranquille. L’utilisation de la force affectera pour eux la prochaine expérience.

Assurez-vous que votre petit chat accepte avec calme les trajets en voiture

Si votre chat n’associe les trajets en voiture qu’aux visites chez le vétérinaire, il sera de mauvaise humeur avant même que vous ne l’emmeniez sur le sentier. Quand votre chat sera familiarisé avec le harnais et la laisse, mettez-le à l’aise avec la voiture.

Emmenez votre chat faire quelques promenades d’essai, pendant lesquelles il sera comblé de caresses et de friandises. Allez chez un ami qu’il connaît bien ou faites seulement le tour du bloc ! Mais offrez-lui beaucoup de réconfort et d’affection ; après quelques sorties, il fera le lien entre la voiture et les sensations agréables, et plus seulement avec le vétérinaire.

De cette manière, votre chat sera calme et détendu au moment où vous arriverez sur le sentier. L’angoisse de la voiture n’entrera pas en collision avec l’anxiété du « nouveau lieu ». Vous aurez la garantie d’une randonnée calme.

Commencez par l’entraîner

Même si vous avez l’intention de porter votre chat pendant la plus grande partie de la randonnée, il aura besoin d’un harnais et d’une laisse. Étant donné que les chats n’ont généralement à supporter que leur collier, il faudra les entraîner à être mis en laisse.

Commencez par une exposition douce. Laissez le chat renifler la laisse et y poser la patte avant même d’essayer de la lui mettre. Pour le familiariser avec la laisse, mettez-là près des autres accessoires liés à son confort.

Faites vos premières promenades avec le harnais et la laisse à l’intérieur. De cette façon, votre félin ne fait qu’une nouvelle expérience à la fois. Quand il sera à l’aise avec la laisse et le harnais, emmenez-le à l’extérieur.

Soyez attentifs aux vaccins

Beaucoup de choses peuvent affecter votre chat en cours de randonnée. Les puces, les tiques, les vers sont partout quand on marche dans la nature. Si votre chat marche pendant la plus grande partie de la promenade, il risque d’attraper la teigne ou autres insectes nuisibles qui passeront inaperçus.

Découvrir au retour que votre chat a été infecté n’est certainement pas ce que vous voulez ! Cela risque d’entraîner des traitements onéreux et de mettre fin à vos randonnées pour une longue pérriode. Brossez bien votre chat et essuyez-le après chaque randonnée mais mettez aussi ses vaccins à jour.

Demandez à votre vétérinaire quels sont les vaccins dont votre chat a besoin, avant de pouvoir sortir régulièrement au grand air. Il pourra vous conseiller sur les piqûres de rappel et autres choses du genre. Il est essentiel de veiller à la santé de votre animal avant de l’introduire dans de nouveaux environnements.

Cherchez des sentiers adaptés aux chats

Tous les sentiers de randonnée ne permettent malheureusement pas d’y emmener des animaux domestiques. Certains d’entre eux sont trop dangereux pour que de petits animaux vous y accompagnent : les rapaces et autres prédateurs présentent un risque important. Pour d’autres, c’est l’inverse : on a voulu s’assurer que les chats ne chasseraient pas des espèces plus petites qu’eux.

Dans les deux cas, si vous êtes surpris avec votre chat sur un sentier interdit aux animaux de compagnie, vous risquez d’être frappé d’une lourde amende. Vous connaissez l’adage du randonneur : ne laisser aucune trace. Il y a des sentiers sur lesquels les chats laissent une trace plus importante qu’on ne le pense !

Consultez cette base de données pour trouver près de chez vous un sentier adapté aux chats. Pour la plupart d’entre eux, si les chats ne sont pas expressément interdits, tout se passera bien. Mais vérifiez toujours pour en être sûr.

Que faut-il emporter en randonnée ?

Pour emmener votre chat en randonnée, vous devrez heureusement investir plus de temps que d’argent. Entraîner votre chat à se sentir à l’aise avec un harnais est un processus qui pourrait être long ! Il faudra malgré tout aussi quelques pièces d’équipement essentielles.

Il ne sera pas difficile d’intégrer ces objets à votre propre équipement. Vous pourriez même trouver que ceux-ci sont utiles à emporter !

Découvrez cet équipement ici-même sur Meowa. Nous proposons, pour former votre chat à l’aventure, des matériaux de la plus grande qualité. En une seule séance de shopping, vous serez totalement prêt pour emmener votre félin en randonnée !

1. Un harnais confortablement ajusté

C’est la première chose à acheter si on désire emmener son chat à l’extérieur. Contrairement aux chiens, ils ont besoin d’un harnais qui entoure les épaules et le torse. Ce harnais empêche le chat de se glisser en dehors et de s’échapper.

Le harnais doit être parfaitement ajusté au corps de votre chat. Si vous n’êtes pas sûr de sa taille, préférez plutôt la taille inférieure. Le harnais va probablement s’étirer un peu sur le corps de votre chat.

Si le harnais est trop lâche, le chat risque de sortir du harnais et de s’enfuir. C’est bien la dernière chose que vous souhaitez quand vous êtes en route. Consultez ce guide pour choisir un harnais pour chat en étant certain de ne pas vous tromper.

2. Sac à dos de transport pour chat

Les chats se sentent plus en sécurité quand ils sont en hauteur et ont un meilleur point de vue. Lors des premières randonnées, votre chat n’acceptera peut-être pas de rester au ras du sol. C’est là que le sac à dos transporteur entre en jeu.

Les sacs à dos pourvus d’une bulle sont à la mode et vous les avez probablement déjà vus en ligne. Votre chat peut y voir le monde extérieur depuis une bulle transparente. Le chat reste attaché dans le sac à dos mais il jouit d’une bonne vue sur tout ce qui se passe.

Il existe aussi des modèles de sacs à dos transporteurs plus simples et plus fonctionnels. Certains d’entre eux ont une partie supérieure robuste où le chat pourra s’asseoir pendant que vous marchez. Le choix du modèle vous appartient entièrement.

Tous ces sacs à dos dans lesquels peut s’installer votre chat sont parfaits pour les chats qui débutent dans l’aventure. Les félins se sentent plus en sécurité dans les petits espaces quand ils sont angoissés, et vous vous apercevrez peut-être qu’il préfère rester dans le sac pendant la plus grande partie des toutes premières excursions. Mais cela les aidera à s’habituer à partir en randonnée et en exploration avec vous.

3. Bols pliables pour la nourriture et l’eau

Votre chat aura faim et soif. Ne vous laissez pas prendre au dépourvu. Emportez suffisamment d’eau pour la partager avec lui et prenez aussi un peu de leurs aliments préférés, secs ou mous.

Malheureusement, à cause de leur manière de boire, vaporiser une bouteille d’eau dans la bouche de votre chat ne sera pas suffisant. Pour l’hydrater complétement, il lui faudra un bol ou un distributeur similaire.

Que vous donniez à votre chat de la nourriture humide ou sèche, servez-la lui dans son propre contenant. Ne laissez aucune trace en n’abandonnant derrière vous aucune nourriture pour chat. Les récipients portables pour l’eau et la nourriture permettent de résoudre ce problème.

Donnez l’occasion à votre chat de se nourrir et de s’hydrater tout au long du chemin. Particulièrement si la journée est chaude car votre petit chat peut avoir plus soif que vous ne le pensez. Surveillez bien les signes éventuels de déshydratation.

À quoi s’attendre sur le chemin

Vous savez maintenant comment entraîner votre chat et tout ce qui lui sera nécessaire. Voici à quoi vous devez vous attendre quand finalement vous emmenez votre chat en balade. Quand il sera sorti de la voiture et sur le chemin, votre chat montrera peut-être des signes de nervosité. Il y a tant de choses en même temps à voir et à sentir ; donnez-lui la possibilité d’explorer.

Conduisez chat sur la piste en douceur. Ne tirez pas sur le harnais et la laisse : il associera cela à de l’inconfort. Préparez-vous à vous déplacer lentement car votre chat doit s’habituer à ce nouvel environnement.

S’il y a un signe de danger potentiel, n’hésitez pas à le prendre dans vos bras. Ceci inclut les oiseaux qui le survolent, les chiens (même tenus en laisse !) et les enfants sur le sentier. Tout ce qui pourrait amener votre chat à fuir doit être traité avec prudence.

Ne vous étonnez pas que votre chat veuille être porté pendant une partie de la randonnée. Dans ce nouvel environnement, c’est vers vous qu’il se tournera pour chercher du réconfort.

Mais à ce stade, votre prévoyance et son entraînement devraient porter leurs fruits. Votre chat est désormais prêt pour l’aventure !

Emmenez votre petit chat vers de nouveaux sommets

Nous espérons que cet article vous aura appris tout ce que vous voulez savoir sur la randonnée avec un chat. Avec quelques éléments d’un équipement spécialisé et un peu d’entraînement, vous et votre chat serez prêts pour l’aventure. En emmenant votre chat en excursion avec vous, vous vous créerez des souvenirs qui vous seront toujours précieux.

Puisque vous êtes maintenant prêt à emmener votre chat en plein air, informez-vous sur notre équipement pour chat d’extérieur. Nous sommes spécialisés dans la fourniture de transporteurs, de harnais et autres matériaux de grande qualité, adaptés à votre chat aventureux. Commencez par découvrir ce transporteur à bulle à la mode.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *